Festival de Robotique de Cachan

Le Festival de Robotique de Cachan, dont Grand-Orly Seine Bièvre est partenaire, est un rendez-vous incontournable sur le territoire. Durant une semaine, il met chaque année à l’honneur la technologie, la science et l’innovation auprès du grand public et participe ainsi au dynamisme de la filière numérique et industries connexes.

ico Chiffres clés

  • 1

    semaine entière chaque année

  • 2 000

    visiteurs en 2018

  • 1 200

    élèves en 2018

Une vitrine de l’innovation technologique sur le territoire

Créé en 2015, le Festival de Robotique de Cachan valorise les domaines de la technologie (robotique, mécatronique, etc.) auprès du grand public. Il vise en particulier à sensibiliser les jeunes - collégiens et lycéens - de manière ludique, pédagogique et interactive. Pour cela, il fédère les acteurs du territoire (lycées, écoles d’ingénieurs, start-up, entreprises industrielles, etc.) impliqués dans le numérique et ses industries connexes, l’un des 3 domaines d’activité stratégiques du Grand-Orly Seine Bièvre. 

Chaque année, une programmation pluridisciplinaire est proposée, mêlant technologie et science d’une part (expositions, compétitions, ateliers, conférences), et culture et arts d’autre part (œuvres, spectacles, séances de cinéma). Autant d’animations qui permettent de promouvoir les nouveaux métiers et les formations techniques et scientifiques proposées sur le territoire du Grand-Orly Seine Bièvre.

Partager la connaissance et multiplier les expériences

Chaque année, le Festival de robotique de Cachan donne lieu à une quinzaine de manifestations axées sur la découverte, le divertissement et le partage. Parmi elles :

  • Des compétitions de robotique : le festival accueille chaque année depuis sa création la Coupe Robotique de France des IUT en Génie Électrique et Informatique Industrielle (GEII) lors de laquelle des robots conçus par les étudiants s’affrontent. Depuis 2018, il accueille aussi la finale internationale de l’Eurobot Junior qui s’adresse aux passionnés de robotique européens âgés de 7 à 18 ans.
  • Des ateliers d’initiation : lors de l’édition 2019, les ateliers proposés ont permis au public de s’essayer au pilotage de drone, au codage de robots éducatifs, et à l’intelligence artificielle.
  • Des spectacles : la compagnie allemande Ulik Robotic a présenté en 2019 son spectacle « Robopole » mêlant robotique et arts du cirque. 
  • Une exposition : en 2019, elle avait pour thème l’innovation. Des robots industriels de dernière génération, des techniques et moyens d’éducation nouveaux, des start-up, et des œuvres artistiques autour des technologies et innovations y étaient présentés. 

Projets d’avenir

Déjà bien implanté, le Festival de Robotique de Cachan poursuit son développement en parallèle des mutations technologiques et s’est fixé des objectifs bien définis :

  • Divertir, sensibiliser, interroger et échanger sur des domaines qui s’insèrent toujours plus dans notre quotidien et sont en évolution permanente.
  • Poursuivre l’expérience technologique avec le grand public et présenter chaque année des nouveautés et innovations.
  • Multiplier et varier les propositions pédagogiques et d’expérimentation en direction du jeune public : ateliers, projets d’étude, laboratoire de recherche…
  • Développer les compétitions à l’international et auprès des écoles d’ingénieurs.
  • Intensifier et diversifier l’approche pluridisciplinaire du festival, les champs d’application de la robotique, du numérique et des sciences et techniques.
  • Développer l’ancrage territorial du festival : multiplier les lieux de diffusion et les partenaires.

 

Le Festival de Robotique de Cachan a été créé à l’initiative de l’IUT de Cachan (Université Paris Sud) et de la Ménagerie Technologique, association qui œuvre depuis l’an 2000 pour un rapprochement des milieux scientifique et artistique. L’École normale supérieure Paris-Saclay et l’Université Paris-Saclay ont depuis rejoint le rang des organisateurs.

Le Festival est soutenu par de nombreux partenaires institutionnels, publics et privés :