Développement économique, Accompagnement, Innovation

Solodou : une méthode d'alphabétisation née à La Fabrique à Cachan

Le 25 novembre 2019, 2 mois après avoir reçu le prix régional, Ousmane Bah était cette fois récompensé du prix national Talents des Cités 2019 pour son application de lutte contre l’analphabétisme, Solodou. Un beau succès pour l’entrepreneur dont le projet a pris forme à La Fabrique de Cachan.

Publié le

Apprendre le français grâce à une appli mobile

Solodou est une méthode simple d'alphabétisation, disponible via une application crée par Ousmane Bah, réfugié guinéen de 36 ans. Titulaire d’une maîtrise dans son pays, il est arrivé en France en 2014, après 2 années à enseigner le français au Maroc.

Conscient de la difficulté de l'apprentissage de la langue pour les réfugiés primo-arrivants, mais aussi parfois pour les personnes immigrées, il imagine une application mobile simple, ludique et gratuite, pour fournir les bases nécessaires à la lecture et l’écriture.

 

Un projet accompagné par le Grand-Orly Seine Bièvre

Son projet a été sélectionné en 2017 pour être accompagné par la BGE ADIL, structure aidant les porteurs de projets, dans le cadre de son partenariat avec l’Établissement public territorial Grand-Orly Seine Bièvre et le Contrat de Ville du Val de Bièvre.

Malik Hadjali, Chargé de mission Entrepreneuriat & relation entreprises pour l’EPT, le conseille et l'aide alors à réaliser un business plan solide dans les locaux de la Fabrique, à Cachan.

«  Malik Hadjali aétéle premieràcroire en moi, en mon projet, qu'il m'a aidé àmettre en place  », se souvient Ousmane Bah. Business plan en poche, il apprend ensuite le codage informatique seul, avant de se perfectionner en école.

Talents des Cités

En 2018 sort la première version de Solodou. L'entreprise a depuis quitté le Grand-Orly Seine Bièvre mais poursuit son incroyable trajectoire. Ousmane Bah a, lui, été récompensé par deux prix Talents des Cités 2019, régional puis national, catégorie "Création". Créé par la BGE, le concours met en avant les entrepreneurs des quartiers prioritaires de la politique de la ville. Aujourd'hui, plus de 12 000 personnes utilisent lapplication dans 40 pays sur les 5 continents.