Photo de Kevin Lamberton (à gauche) et Thomas Delage (à droite), co-fondateurs Entoureo

Thomas Delage : fondateur d’Entoureo, "Le livre qui rapproche les générations"

Une expérience pour rapprocher les générations

Publié le

Créée en janvier 2019 et hébergée depuis cet été au sein de la pépinière d’entreprises Silver Innov à Ivry-sur-Seine, la société Entoureo présente son offre de services comme « une expérience pour rapprocher les générations ».

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre parcours ?

Originaire d’Essonne, j’ai effectué une classe préparatoire aux grandes écoles de commerces à Sceaux puis intégré l’ESCP Business School à Paris. Après quelques temps passé à l’étranger (Etats-Unis, Cambodge, Ecosse…) j’ai travaillé pendant quatre ans dans le secteur du conseil en stratégie et en finance en France. C’est à cette période que j’ai rencontré Kevin Lamberton : nous étions collègues et avions tous deux des envies d’entrepreneuriat, et plus particulièrement d’entrepreneuriat social.

Comment est né le projet Entoureo ?

Ce projet est né de notre vécu personnel. Après avoir perdu nos grands-pères, nous nous sommes rendu compte avec regret que nous ne savions que peu de chose de leur histoire. Nous nous demandions dans quelle mesure ce constat était partagé en France.

Fin 2018 nous avons sondé 400 familles sur le sujet : 68 % des petits-enfants estimaient mal connaître la vie de leurs grands-parents et 95 % auraient aimé en savoir davantage. Du côté des grands-parents, 60 % souhaitaient transmettre leur histoire mais moins de 10 % avaient réellement engagé la démarche. Plusieurs raisons expliquent ce faible taux de « passage à l’acte » : l’auto-censure (manque d’intérêt ressenti de leur propre histoire, crainte que ce ne soit pas lu par la famille…), la faible maitrise des logiciels de traitement de texte, ...

Nous souhaitions créer un outil adapté aux besoins des familles : simple d’utilisation, collaboratif, financièrement accessible.

Quel est le principe d’Entoureo ?

En s’inscrivant sur notre plateforme en ligne, vous recevez un coffret contenant un microphone cravate et des guides d’entretiens thématiques (élaborés avec des biographes et des psychologues). Les questions suggérées dans ces guides permettent de tramer et de séquencer les échanges. Grâce à une technologie voice to text les enregistrements audios sont automatiquement retranscrits sur la plateforme, verifiés et corrigés. La mise en page est automatique et vous pouvez y intégrer des photos. Le livre est enfin édité et imprimé, envoyé à votre domicile.

Les enregistrements et retranscriptions sont conservés sur votre compte personnel, qui peut intégrer d’autres éléments : arbre généalogique, journal de naissances, …

Avec ce système le sens de la transmission est inversé puisque ce sont les enfants et petits-enfants qui initient la démarche et il n’y a plus d’auto-censure de la part des seniors.

 Deux grandes missions ont en fin de compte guidé la création d’Entoureo :

  • Renforcer les liens entre les générations, 
  • Valoriser la parole des ainés qui ont beaucoup de choses à transmettre, des savoirs, des expériences de vie.

Quels partenaires vous ont soutenu pour monter ce projet ?

Depuis le début nous avons été soutenus par l’assurance retraite (CNAV), le département du Val-de-Marne avec lequel nous montons un projet social. Nous avons récemment rejoint le Réseau Entreprendre.

Nous sommes passés par différentes structures : l’incubateur Blue Factory de l’ESCP Business School, l’incubateur d’HEC à la Station F et depuis quelques mois Silver Innov. En rejoignant Silver Innov nous nous rapprochons de l’écosystème « du mieux-vieillir », nous rencontrons et échangeons avec des spécialistes et autres entreprises du secteur, c’est un espace unique en Île-de-France.

Nous avons participé à l’édition 2020 de la Bourse Charles Foix, et avons été désignés 1er lauréat !  C’est un concours exigeant où sont évalués tous les aspects du projet :  innovation, utilité sociale, profitabilité, etc. Cette bourse va nous permettre de bénéficier d’une dotation financière de 20 000 €, l’hébergement offert pendant six mois à Silver Innov', l’adhésion à Silver Valley pendant deux ans… Nous avons en même temps obtenu le « Prix du territoire » financé par le Département du Val-de-Marne et le Grand Orly Seine Bièvre.

Quels sont vos projets pour la suite ?

Il y en a beaucoup ! L’objectif premier est de consolider notre entreprise. Il y a quelques mois nous avons développé le service Mon livre Entoureo qui permet aux seniors de réaliser eux-mêmes leur livre, avec une offre adaptée. En parallèle nous souhaitons poursuivre et accélérer le travail avec les territoires : par le biais d’un projet en cours avec le département du Val-de-Marne pour valoriser la parole de publics fragiles ou encore en développant des partenariats avec des structures d’hébergement senior.